la société des grands magasins

La Société des Grands Magasins lance « Préparons Demain », une plateforme solidaire pour les commerçants et une grande initiative pour la relance du commerce.

« Le commerce connaît aujourd’hui une période complexe avec les restrictions de vente liées aux confinements et les contraintes sanitaires. Mais en même temps, l’appétit de consommation des Français est intact et de nouvelles aspirations émergent – en matière d’écologie, de responsabilité sociale, de produits locaux, d’expérience clients… Les acteurs du commerce – bailleurs, enseignes, commerçants indépendants – doivent s’organiser solidairement pour répondre de manière positive et ambitieuse à ces aspirations » explique Frédéric Merlin, président de la Société des Grands Magasins.

La Société des Grands Magasins, spécialiste de la reprise et de la revitalisation de sites commerciaux de centres-villes, lance pour répondre à ces aspirations une initiative positive, ouverte à tous les centres commerciaux et commerçants qui le souhaitent.
Ce projet global comporte 3 volets :

  • le lancement d’une plateforme de e-commerce solidaire preparonsdemain.fr, développée avec le Pot Commun, et destinée à permettre aux consommateurs de faire un geste envers leurs commerçants préférés en achetant en ligne des produits non accessibles en magasin ou en réservant des prestations pour après le confinement. La plateforme visible dès ce week-end du 7 novembre sera utilisable par les consommateurs dès le vendredi 13 novembre. Elle permettra aussi d’accéder aux offres en Click and Collect des commerçants déjà équipés de sites marchands.
  • un engagement des centres commerciaux participant au Projet Préparons Demain à renforcer le service et l’accueil aux clients pendant et après la pandémie, à poursuivre le développement de leur offre de produits et services via l’arrivée de nouvelles enseignes et le renforcement des offres locales pour contribuer à la continuité de l’activité économique en local.
  • l’intégration d’une dimension responsable et environnementale avec le développement d’un Label « Green » portant sur la reprise, l’exploitation des centres commerciaux et la valorisation des talents locaux et le soutien à toutes les initiatives innovantes, sur le plan social et environnemental

Un site dédié PreparonsDemain.fr, l’hashtag #PreparonsDemain, une importante campagne de communication dans les centres commerciaux (avec affiches, tee-shirts…) et sur les réseaux, permettront de relayer cette initiative.

Une plateforme de e-commerce solidaire

Le site « PreparonsDemain.fr » comporte une plateforme de e-commerce, active à partir du vendredi 13 novembre. Elle a été développée avec Le Pot Commun, acteur de référence dans le “Social Payment” depuis 2011.

Cette Plateforme proposera 2 fonctionnalités :

  • la possibilité d’acquérir des bons d’achat de 15, 30 ou 50 euros à valoir sur des produits ou des prestations non accessibles pendant le confinement et d’en bénéficier quand les commerces concernés seront à nouveau ouverts. Les bons permettront ainsi après le confinement de déjeuner dans un restaurant, de bénéficier d’un rendez-vous dans un salon de coiffure, d’effectuer une séance shopping dans un magasin de textile ou de biens culturels… Pour développer ce système, Lepotcommun.fr a mobilisé ses ressources pour mettre sa solution de billetterie en ligne Cityvent.com au service des commerçants.
  • la possibilité d’être redirigé vers les sites marchands des commerçants qui en disposent pour commander des produits en ligne et de se les faire livrer en click and collect dans un magasin de première nécessité ouvert pendant le confinement.

La participation des commerçants à ce site est gratuite. Chaque commerçant participant apparaît sous forme d’une vignette avec un descriptif de son offre. Les visiteurs du site peuvent faire une recherche des offres par région et par centre commercial participant.

La plateforme a vocation à s’installer dans la durée et s’enrichira progressivement de nouvelles fonctionnalités notamment en devenant une véritable marketplace pour permettre à tous les commerçants, même ceux n’ayant pas de site dédié, de présenter et de vendre leurs produits en ligne.

Pour les commerçants qui n’ont pas de site marchand, c’est un accompagnement vers une transition digitale, permettant de compenser en partie les ruptures de flux physiques. Pour ceux qui proposent déjà un site marchand, c’est la possibilité d’avoir accès à une plateforme apportant des flux supplémentaires. Pour tous, c’est la possibilité de bénéficier de rentrées d’argent immédiates dans une période très difficile qui affecte durement leur trésorerie.

Un engagement des centres commerciaux à répondre aux nouvelles attentes des consommateurs

Dans l’esprit de l’Initiative Préparons Demain, les centres commerciaux participants sont appelés à s’engager sur des actions fortes pour garantir la satisfaction des consommateurs tout en contribuant à la continuité de l’activité économique locale :

    • Maintenir un haut niveau de service, d’accueil et de convivialité dans les centres pendant la période de confinement, puisque beaucoup de galeries restent ouvertes afin de permettre aux consommateurs d’avoir accès aux commerces de biens essentiels. Et travailler pour la suite à mettre en place de nouvelles modalités de communication et d’animations prenant en compte les restrictions sanitaires (distance sociale…) et s’appuyant sur les technologies digitales et l’usage des smartphones ;
    • Poursuivre les projets de développement qui permettront d’enrichir l’offre proposée aux visiteurs : maintien des chantiers, dans le strict respect des protocoles définis par les pouvoirs publics, installation des nouvelles enseignes… ;
    • Développer l’offre locale et la mise en valeur des producteurs locaux.

A titre d’exemple, la Société des Grands Magasins poursuivra le chantier de son Food Court Kitchen Market sur le centre de Lille Les Tanneurs, le déploiement de son concept de tiers-lieu La Troisième Place et maintiendra les travaux d’aménagements nécessaires à l’arrivée de nouvelles enseignes et la réalisation de projets contribuant à la valorisation des centres et des commerces de centre-ville.

 

L’intégration d’une dimension responsable et environnementale dans tous les projets

Les acteurs du commerce participant à l’initiative sont appelés à

  • Renforcer la dimension RSE dans l’exploitation de leurs commerces et de leurs centres. Dans ce but, la Société des Grands Magasins travaille avec les autorités à la définition d’un Label Officiel « Green » qui pourra être utilisé par tous les bailleurs reprenant l’exploitation d’un centre (les Labels existants portant davantage sur la construction de nouveaux sites) ;
  • Soutenir et valoriser les initiatives à fortes valeurs humaines et entrepreneuriales qui pourraient s’inscrire dans leurs projets, et provenant de talents et de partenaires locaux (associations, entreprises de l’économie sociale et solidaire, collectivités….) ;
  • Se doter de chartes dédiées formalisant leurs bonnes pratiques et leurs engagements en matière sociale et environnementale (gestion de l’énergie, des déchets…).

« Nous lançons cette initiative en partenariat avec les 400 commerçants de nos centres mais nous serions heureux que le plus grand nombre d’acteurs du commerce la rejoignent. Plus que jamais, dans cette période bousculée, bailleurs et commerçants doivent collaborer et faire évoluer leurs pratiques pour bâtir un commerce, à la fois physique et digital, encore plus attractif et encore plus responsable, créateur de lien et de convivialité », conclut Frédéric Merlin.

La Société des Grands Magasins est une foncière indépendante créée en 2018 dont l’ambition est de revitaliser les centres commerciaux d’hyper centres-villes. Pour cela, elle développe une approche innovante du commerce, privilégiant la proximité, la convivialité, l’expérience client, et basée sur des relations de confiance avec ses partenaires commerçants.
Elle possède et exploite aujourd’hui plusieurs centres commerciaux et notamment : Okabé au Kremlin Bicêtre, Lille les Tanneurs, Roubaix Espace Grand Rue, Tourcoing Espace Saint Christophe, Mulhouse Porte Jeune, SQY Ouest à Saint Quentin, et Châlons en Champagne Galerie de l’Hôtel de Ville.

Fondé fin 2011 par trois cousins marseillais, Ghislain Foucque, Thibault Saint-Georges-Chaumet et Adrien Soucachet, Le Pot Commun, qui a rejoint le Groupe BPCE fin 2015, devient la solution de cagnotte en ligne de Natixis Payment Solutions. Avec plus de 10 millions d’utilisateurs, le site s’impose comme l’acteur référent du pot commun en ligne. Ce succès s’explique par sa praticité, ses fonctionnalités, son ergonomie mais aussi et surtout par la priorité qui est donnée à toujours satisfaire ses utilisateurs, comme en témoigne son excellente note sur TrustPilot.